Pages

FASHION | BEAUTY | LIFESTYLE

vendredi 17 mars 2017

horror party N°1 : les films asiatiques


Bonsoir mes petits loups, je ne sais pas si vous c'est pareil, mais Halloween est pour moi une des fêtes que j'aime le plus au monde ! Pourquoi donc ? Car je suis une fan incontestée des films d'horreur en tout genre et que j'adore me baigner dans le sang frais (bon ok j’exagère, j'aime juste me gaver de pop corn et me déguiser, ce n'est pas pour rien que je suis cosplayeuse à mes heures perdues).
C'est donc pour cette magnifique fête qu'est halloween que je déclare les "horror party" ouvertes. (Oui car à la base j'avais écrit cet article pour halloween et au final je l'ai laissé en plan)
NAAANNIIII なに ? Qu'est-ce donc encore comme nouvelle invention ?
Il s'agit (encore) d'une nouvelle rubrique qui va me permettre cette fois-ci de vous partager ma passion dévorante pour les films d'horreur! Cela faisait un bout de temps que je pensais instaurer un "mardi de l'horreur" sur mon blog, mais je me suis vite rendue compte que je n'avais pas encore trouvé le bon rythme que pour me permettre de faire 2 articles/semaine. Ayant déjà du mal à produire 1 article/semaine, j'ai donc décidé de tout simplement en faire de temps en temps et de faire des "top" plutôt que des critiques sur un seul et même film.
C'est donc sans plus attendre que je vais vous introduire le tout premier classement ! J'aurais pu choisir pour l'occasion de vous parler des films d'horreur qui me font le plus peur, ou encore de ceux sur le thème d'halloween, mais j'ai décidé de partir dans une contrée bien méconnue pour les films d'horreur : on va parler films asiatiques ! Peu de personnes le savent mais la plupart des blockbusters américains ne sont que des remakes pas toujours terribles de certains classiques de l'horreur japonais/asiatiques. Ne voulant pas m’arrêter au japon justement pour ne pas vous parler des excellents dark water, ring o, yu-rei (the grudge) qui sont 1000 fois plus poignants et "humains" que les cousins américains, j’ai étendu le territoire sur tout le continent asiatique (ou presque) en vous sélectionnant 5 films venant tous de pays différents !


Death bell 고死: 피의 중간고사 (corée du sud)


Résumé: Le film parle de 20 étudiants, qui lors d'une classe spéciale se retrouvent à devoir répondre à des énigmes pour sauver les élèves qui se font enlever un par un puis tuer quand l'énigme n'est pas résolue.


Avis : Je dois dire que d'en parler sans faire de spoil est vraiment très dur : J'avais vu ce film il y a fort longtemps, mais je me souvenais exactement de la fin de celui ci tellement elle était poignante ! J'exagère un peu, mais je trouve qu'on réduit vite le champ des possibilités dans les films d’horreur et qu'on oublie souvent justement ce côté " humain" ou à la fin on se dit : Peut-être que si j’étais à leur place, emplie de haine de chagrin, j'aurais moi aussi eu envie de me venger ? Mais qui a envie de se venger et pourquoi ?  Je n'en dis pas plus sinon je risque de révéler la fin, ce serait fort dommage !
Ps: Il existe aussi un death bell 2 bloody camp (que je n'ai pas vu) et des "on dit" sur un 3 éme qui serait en préparation. Mais nous sommes tous d'accord pour dire que les suites ce n'est jamais gage de qualité !


Shutter ( thailande )

Résumé : Un photographe réalise que le fantôme d'une jeune femme apparaît sur tous ses clichés. Avec l'aide de sa petite amie, il va tenter de comprendre pourquoi cet esprit tourmenté s'acharne sur lui...

Avis : Encore un film qui m'a vraiment marquée ! A ne surtout pas confondre avec la version americano-japonaise du même nom (parfois appelée spirits, qui est notamment sur netflix )


one missed call / la mort en ligne (japon)


Résumé : Un soir, Yumi est témoin d'un étrange incident.
Son amie Yoko reçoit un message identifié comme émanant de son propre téléphone, mais daté de trois jours plus tard. Si la mélodie qui annonce l'appel lui est inconnue, Yoko reconnaît en revanche sa propre voix sur l'enregistrement : un cri d'effroi qui lui glace le sang. Elle raccroche et tente de ne plus y penser. Mais trois jours plus tard, Yoko meurt à l'heure et dans les conditions exactes du message prémonitoire.
Au lycée, un événement similaire se produit quelques jours seulement après la mort de Yoko. Un élève disparaît dans des circonstances inexplicables. A chaque nouvel appel, la sonnerie et le message spécifiques annoncent une mort certaine à leur destinataire, avec la date et l'heure exactes.
Yumi décide d'enquêter. D'autant que sa meilleure amie Natsumi a elle-même reçu un appel fantôme…


Avis: Mis-à-part les quelques scènes ressemblant très fort à du “the grudge” et un fonctionnement quelque peu similaire  à celui de Sadako (ou thamara/samara en version US) dans the ring, one missed call reste quand même bien différent de ses compatriotes. J’ai particulièrement apprécié la fin... que je ne vous révélerai bien sûr pas !


The eyes 3 (chine)


Résumé : En vacances, un groupe de cinq adolescents avides de sensations fortes décident d'agrémenter leur séjour. Pour cela, ils suivent les différentes étapes d'un rite ancestral permettant d'entrer en contact avec les morts. Cependant, tout ne se déroule pas comme ils l'avaient imaginé...


Avis : Oui oui vous avez bien lu, je parle du 3 eme ! Pourquoi ? Car je n’ai tout simplement pas vu les autres ha ha ha. Trêve de plaisanteries, si le 3ème opus est bien, les 2 autres doivent être tout aussi bons.


Bonus special netflix : The silenced (corée)


Resumé : Dans les années 1930, une jeune fille malade est envoyée dans une pension. Elle découvre vite qu'elle porte le même prénom qu'une jeune fille qui a mystérieusement disparu.


Avis : Malheureusement la plateforme netflix n'est vraiment pas le lieu pour les fans de films d'horreur, sur les 68 films, seuls deux d'entre eux sont d'origine asiatique. Je me serais bien gardée de faire ce bonus, mais j'ai eu un petit coup de cœur pour the silenced qui m'a conquise par son histoire et sa légèreté. Le film ne fait pas vraiment peur mais je trouve qu'il reflète bien certains aspects néfastes de notre société de l’époque ou encore même dans certains pays à l'heure actuelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire