vendredi 2 septembre 2016

Le concept de VDG



Pour mon anniversaire je vais vous faire l'honneur de vous révéler quelques petites choses sur moi.
Vous connaissez le concept de VDM (vie de merde) ? En fait, j'en vis une au quotidien, ce qui m'a valu le surnom de VDG ( vie de giru ) auprès de mes amis. Il m'en arrive presque toutes les semaines, que ce soit du simple " pas de chance " à l'histoire complètement loufoque qui n'arrive qu'à moi ! J’espère pouvoir me souvenir de toutes les histoires les plus folles qui me sont arrivées, mais cela risque d’être dur !

Ps: Tous les dialogues ne sont peut être pas exacts a 100% mais traduisent bien les événements.Vous imaginez bien que je ne peux pas me souvenir de tout surtout quand certains de ces événements datent de plusieurs mois voire de plusieurs années.


# train 

Lors de mes année d’études à Bruxelles, j'effectuais 40 minutes de train tous les jours pour me rendre dans mon école. Un soir, après une longue journée d’école, je me retrouve comme d'habitude à la gare avec des camarades de classe qui prenaient le même train que moi. Pour ne pas changer, de nombreuses perturbations annoncées nous font prendre un train bondé. Après 30 minutes serrée comme une sardine ( haaaa qu'est-ce qu'on est serré .....) le train finit par avancer trèèèèès lentement vers notre destination. Quelques kilomètre plus loin, le train finit par s’arrêter au premier arrêt, nous laissant une bonne dizaines de minutes à quai sans aucune raison valable. Un contrôleur a finalement fait une annonce :
"le train étant endommagé, nous vous demanderons donc de sortir du train et de prendre celui voie 6 en direction de Mons " mouvement de foule pour avoir des places assises, nous nous retrouvons séparés en deux groupe. Une fois notre place trouvée, écrasée entre la cloison des toilettes  et le trou béant de l'escalier , nous finissons par de nouveau démarrer au bout de 30 minutes. Je n'ai pas pour habitude d’être claustrophobe mais ce jour la je luttais pour ne pas succomber à mes angoisses.
Ce n'est que le lendemain que j'appris que les autres étaient tout bêtement restés dans le 1 er train soi-disant endommagé et sont rentrés bien  avant moi.


#judo

► Être monitrice judo pour des enfants de 6 à 16 ans, ce n'est pas de tout repos. J'en ai fait l'expérience quand j’étais en job étudiant. Lors de ma 3 ème année et dernière année en tant que monitrice, j 'ai eu le plaisir d'avoir 3 groupes d'enfants un "chouïa" perturbés. Alors que nous étions occupés d’apprendre aux enfants à faire du judo, plusieurs demandent à aller aux toilettes, nous profitons donc pour accorder une pause aux enfants le temps de se désaltérer et de faire leur petit pip. A peine le temps de leur dire, qu'ils se précipitent tous dans l'escalier pour rejoindre les vestiaires ainsi que les toilettes se trouvant dans les vestiaires des filles. Je suis donc descendue avec les enfants aux vestiaires pour les surveiller ......Mais trop tard, je retrouve mon sac de sport ( avec mes vêtements ) complètement trempé, avec une drôle d'odeur et jaune ... je n'ai pas eu d'autre choix que de porter mon judogi ( pantalon de kimono) et mon t-shirt de sport toute la journée. A l'heure actuelle , je prie toujours pour que le liquide "versé" dans mon sac ait été du simple jus d'orange.

► Toujours la même année, avec une autre groupe , j’étais occupée de surveiller un groupe d'enfants qui jouait tranquillement à des jeux de main et à chanter, l'un d'eux me demande de jouer avec lui. J'accepte donc de jouer à leurs jeux pour leur faire plaisir.... Quelques secondes plus tard je perds et me retrouve giflée de plein fouet par un gosse de 10 ans. 

Jeux de main jeux de vilain


# photographe 

Après quelques améliorations sur mon cosplay de Babydoll ( Suckerpunch ), je décide de le porter pour une petite convention qui se déroule dans ma région. J'y retrouve donc Hashi et Romain pour passer une agréable journée. Lors de notre pause repas à l’extérieur, un photographe complètement en sueur s'approche de nous, me demandant en transpirant pour prendre une photo. Je me lève donc pour aller prendre la pose, quand tout à coup, le vent soulève ma jupe et laisse entrevoir mon shorty  noir,. Complètement gênée qu'elle se soit envolée devant tout le monde,  je me mets à tenir ma jupe pour ne plus qu'elle s'envole.
Moi : " Heureusement que j'ai un short" 
Photographe : " Un short ? On aurait plutôt dit une culotte " 
Moi : "..."
Photographe : " Ne soyez pas gênée c'est surement la plus belle chose que j'ai vue de mon existence "

Il finit par prendre des photos, puis se remet à parler.

Photographe : " Alors c'est votre casse-croûte ?" désignant Romain 
Moi : "non "
P : " Le votre alors ? " En regardant Hashi 
Hashi : "Non mais par contre on aimerait bien les mettre ensemble ces deux la .... blablablabla "
( Ce moment où tu as envie de tuer ta meilleur amie ) 
P : Sinon vous êtes de la région ? Ça vous intéresserait de faire des photos en studio chez moi ? On est toujours plus a l'aise dans un endroit fermé pour faire des poses qu'on ose pas faire en public... Je fais de tout : du cosplay, du pin up, du lolita, des mariages, en sous-vêtements, nus , mais ATTENTION 
je ne fais pas dans le porno. (NdB : Merci pour cette précision gars, on avait justement des doutes)

Ce que je ne vous ai pas dit c'est qu'il était la copie exacte d'un otaku de compète tel qu'on se les imagine : cheveux gras, surpoids, transpiration, ventre apparent, taches louches sur le t-shirt.....


#lolita

Ma toute première année officiel dans le lolita fut ma meilleur, que ce soit pour les rencontres ou les moments passés avec mes nouvelles amies à l’époque (qui sont devenues mes meilleures amies). C'est donc cette année que je suis partie vers l'inconnu en partant pour 4 jours et 5 nuits avec des lolita que je ne connaissais pas sauf akina. (NdB : C'étaiiit nouuss hiii).  A l’époque je n'avais que deux robes, donc akina me prête gentillement sa Happy Garden de chez Angelic Pretty ( une marque lolita très coûteuse ). La journée passe, la canicule habituelle de la japan expo est au rendez vous comme chaque année, tout va bien. Une fois arrivés à l'heure de la fermeture, nous voyons des gros nuages gris au dessus de nous s’avancer.
Moi " J’espère qu'il ne va pas pleuvoir"
J : " Ce serait marrant qu'il pleuve "
Moi " Non je n'ai pas envie d’être mouillée "
J: " ce serait encore plus marrant qu'il y ait de l'orage et qu'en courant tu tombes" 
*Pluie* *Orage * * Tonnerre*

Je commence à courir à travers le parc qui nous séparait de l’hôtel pour me mettre à l’abri. Ni d'une ni de deux, un gros caillou se retrouve sur le chemin de mes rocking horses ( chaussure a Plateforme de 7cm de haut ) Je vacille puis finis par tomber dans une flaque d'eau remplie de boue avec mon appareil photo fissuré.  En bref je venais de remplir une robe a 200€ de boue et elle ne m’appartenait même pas.


#voleur

►Lors d'une belle journée ensoleillée en juin, je suis allée fêter l'anniversaire d'une de mes amies en compagnie d'autres lolitas dans un coin perdu de Namur. Malheureusement j'avais oublié ma carte SD pour mon appareil photo, une de mes amies photographe me propose gentillement de me prêter une de ces cartes pour que je puisse quand même prendre quelques photos.... La journée se passe très bien, on s'amuse, on parle , on rigole .... Vient le moment de partir et de prendre le bus direction la gare pour rentrer chez nous. Le temps d'attendre, je pose mon énorme panier en osier sur le banc car il était vraiment lourd. Le bus arrive.. On se dépêche de prendre nos affaires et de rentrer dedans. une fois arrivés à la gare je me rends compte que je n'ai plus mon sac en osier ( qui contenait : mon reflex, mon 50mm, mon GSM , mon iPod,...... ) On se dépêche d'appeler les filles pour vérifier si le sac étai t toujours à l’arrêt de bus, mais non plus rien. On m'avait volé mes affaires . Ce n'est que plus-tard que Bee m'avoua qu'elle avait bougé mon sac à côté du banc pour pouvoir s’asseoir, et dans le feu de l'action vu que je ne voyais pas mes affaires dans mon champ de vision je n'ai plus pensé à mon sac en osier. (NdB : J'suis quasi sure de te l'avoir dit plus tôt, enfin pas tout de suite genre sur le moment mais plus tard sur le chemin du retour voire au soir haha car sur le coup quand on s'est rendue compte qu'on avait pas ton sac j'avais plus trop calculé que je l'avais bougé pour m’asseoir! Puis je m'en suis souvenue en mode putain bee mais t'es vraiment un bouuuleeet - ou beelet 8DD J'imagine que comme tu m'avais vue assise, j'ai cru que tu avais vu que j'avais bougé ton sac et j'avais donc pas estimé nécessaire de le préciser directement haha)

► Deux-trois semaines plus tard, en juillet, je finis de préparer ma valise pour la Japan Expo car je partais le lendemain. Je ne sais pour quelle raison je décide de laisser ma valise dans ma chambre alors que je la laisse dans le salon habituellement pour éviter de faire trop de bruit quand je pars ( le parquet de ma chambre étant très bruyant ). Je m'en vais donc me coucher tôt pour être en forme pour partir sur paris le lendemain. Vers 2-3h du matin je suis réveillée par des bruits dans la maison. Mes parents étaient occupés de fouiller toute la maison, car des voleurs étaient rentrés dans la maison et avaient volé de l'argent et plusieurs objets de valeur. J'ai vraiment eu de la chance dans mon malheur d'avoir laissé ma valise dans ma chambre car j'avais beaucoup d'argent en liquide et il me semble que j'avais déjà racheté un réflex. Aucune des deux histoires n'est marrante mais il faut vraiment que cela m'arrive 2 fois de suite  en si peu de temps.


#pervers

Lors d'une belle journée ensoleillé je me dirige vers la gare de mon village, Lorsqu'un voiture s’arrête prés de moi. Pensant avoir a faire avec un jeune homme perdu je m’arrête pour lui indiquer le chemin. après cela il me demande alors ou est ce que je vais avec ma valise, je lui dit bêtement que je vais prendre un train. il me dit alors en chuchotant " Est ce que ça te dit de ........."  " Est ce que tu veux ......" Ne comprenant pas ce qu'il me veux, je lui dis que je ne comprend pas ce qu'il dit car il parle trop bas.
Ne vla pas qu'il sort son pénis en érection de la fenêtre avec les yeux rond d'un caniche " Ca ne te dit pas de sucer "
Avec un simple non, il est repartit. 



#ex petit copain 

Avant de commencer l’histoire, il faut savoir que je considére que si je ne suis plus avec qqun c'est qu'il y a une bonne raison, et que je suis incapable d’être amie avec un ex surtout quand c'est moi qui le quitte.

Quand j'étais plus jeune (mineure), je fréquentais un garçon plus âgé que moi ( majeur ). Ayant peur de la réaction de mes parents, je ne leur ai jamais dit que je fréquentais un garçon qui faisait partie du même club de sport que moi (et donc le même club que mon père). Une rupture et quelques années plus tard, je me retrouve dans la même école que mon ex, qui avait doublé plusieurs fois. Une fois mes 3 années de stylisme finies, je me rends donc à ma remise de diplôme avec mes parents qui avaient insisté pour venir (alors qu'à l'heure actuel je suis toujours en dégoût total avec mes études de styliste) . Bien sur il a fallu que je croise mon ex, mon père tout content de le revoir, commence à discuter avec lui. Une fois la petite fête finie, mon père et la mère de mon ex insistent pour que j'aille faire la "fête" avec mon ex, complètement saoule, et ses nombreux potes. Résignée à ne pas passer de moment gênant quand ces potes lui demanderont qui je suis, je décide de rester avec mes parents ..... Malheur voila qu'ils invitent la mère de mon ex au restaurant et que je me retrouve à écouter les louanges de mon ex toute l’après midi.


#friends

Au long des années qui m'ont valu ce surnom, j'ai remarqué que rien n'aurait été aussi "drôle" si je n'avais pas eu des amis ( ou des connaissances) avec qui partager mes VDG .
Une dernière histoire ? il y en a tellement.

Je vous propose donc de me raconter l'un de vos souvenirs les plus drôles avec moi ♥

 Et pour ceux qui ne me connaissent pas, dites-moi qu'elle était l’histoire que vous avez préféré :)

 Je vous dis à très bientôt pour un prochain article ♥

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire