Pages

FASHION | BEAUTY | LIFESTYLE

lundi 13 juin 2016

7 dramas pour pleurer


Quelle merveilleuse idée que nous avons eu là de poster mon article le jour de la saint valentin ! Quoi ? comment ? Vous pensiez déjà avoir lu cet article ? Ne vous inquiétez pas vous ne devenez pas fou, cet article a bien été déjà posté dans le passé ..... Sauf qu'aujourd'hui j'ai décidé de rééditer l'article pour nos chères fans de Hey Girls ! Donc ne partez pas trop loin, il y a des nouveautés à cause desquelles je viens de pleurer à chaudes larmes rien que pour vous.... Mais aussi car je suis la reine des célibataires et que je dois bien déprimer un jour de l'année ! Donc c'est parti pour un top 6 des meilleurs dramas pour pleurer !!!! 


Ps: Clique sur les petits coeurs pour voir le lien direct vers les épisodes.



N°6 Byakuyakou NEW!



Résumé : L'histoire nous raconte l'évolution de deux personnages, Ryouji et Yukiho, qui s'aiment, et de leur relation suite à des actes graves qu'ils ont commis par amour alors qu'ils étaient enfants. Ryouji, un petit garçon de 11 ans, rencontre un jour Yukiho, une petite fille de son âge. A priori, tout les sépare, mais ils vont faire connaissance et tomber amoureux l'un de l'autre. Seulement, Ryouji va découvrir quelque chose qui va le pousser à commettre un acte grave dans le but de protéger Yukiho. Et inversement, suite à cet acte, Yukiho va également commettre une chose grave par amour pour Ryouji. La police va se mettre à enquêter et c'est ici que l'histoire commence réellement.

Avis : La toute première fois que j'ai écrit cet article, j'avoue que j'ai pensé tout de suite à ce drama... Mais je n'arrivai pas à remettre la main sur le nom du drama en question et malheureusement pour moi je ne me souvenais que de certaines scènes qui avaient marqué mon esprit. A dire vrai ce drama est un peu une exception dans mon registre habituel, on va dire que les histoires de meurtre par "amour" sous fond d’enquête policière ce n'est vraiment pas ma tasse de thé. Mais on se laisse vite éblouir par la lumière du soleil que dégage ces jeunes tourtereaux avant de disparaitre soudainement... Mais va t-il réapparaître ? Peut être que ce titre n'en fera pas pleurer mais lhistoire reste une torture qui nous plonge un peu plus chaque instant dans la déprime.




N°5 Days with you




Résumé : Natsuki, Souta et Daiki sont 3 amis d'enfance vivant à Hokkaido. Un jour, Souta doit partir à Tokyo avec ses parents, laissant Natsuki et Daiki derrière lui. Avant de partir, Souta fait la promesse à Natsuki de revenir et de l'épouser. Une dizaine d'années s'écoulent. Souta revient.

Pourquoi revient-il après tant d'années ? On apprend en fait, qu'il avait eu une tumeur au cerveau 3 ans auparavant. Il revient car il fait une rechute et cette fois-ci, la tumeur est placée trop près des nerfs et une opération s'avère dangereuse même si cela paraît être le meilleur moyen pour lui de vivre. Souta choisit de ne pas se faire opérer, il ne lui reste par conséquent qu'un an à vivre...


Avis : j'avoue que je l'ai préféré lors de ma première vision, il y a quelques années. Soit j'ai trop pleuré la veille en regardant " i give my first love to you" soit je deviens insensible ! Quoi qu'il en soit cela reste un très beau  drama avec encore une fois un amour d'enfance et une maladie. Cette fois-ci je n'ai pas retenu de morale particulière si ce n'est que l'amour c'est beau (note de Bee hahaha cette morale svp)







N°4 Sekai no chuushin de, ai wo sakebu NEW!






Résumé : Matsumoto Sakutaro, 17 ans, se tient au milieu du désert d'Australie près d'un grand canyon. Dans sa main il tient les cendres de celle qu'il aime. 17 ans plus tard il a toujours les cendres sur lui, il n'a pas encore eu la force de les disperser. Âgé alors de 34 ans, il revient dans le village ou il a grandit et se souvient de l'histoire d'amour qu'il a vécu et de son tragique dénouement.





Avis : Ce n'est que par pure coïncidence que nous retrouvons une fois de plus les deux acteurs principaux de byakuyakou qui nous livrent encore un drama des plus sublimes. Contrairement à byakuyaku, sekai no chuushin de, ai wo skebu, est un drama d'un genre que j’affectionne très particulièrement : Le drame romantique. On se retrouve donc une fois de plus avec le schéma désastreux d'un amour tendre qui se transforme en amour tragique et insurmontable. Ce drama m'a fait beaucoup pleurer car qui ne pourrait pas pleurer face à l horrible souvenir d'un être cher qui nous a quitté en plein vol ? Certainement pas moi en tout cas.  



N°3 Koizora  (ou l'histoire du garçons qui est devenu le ciel ) 




Résumé: Mika est une jeune fille ordinaire du lycée. Un jour, peu avant les vacances d'été, elle égare son téléphone mobile et part à sa recherche dans tout le lycée à l'aide de son amie, qui appelle le portable pour l'aider à le retrouver. En arrivant à la bibliothèque, elle l'entend sonner et décroche, pensant que c'est son amie, pour lui annoncer qu'elle vient de le retrouver. Mais à son grand étonnement, c'est une voix masculine qui lui répond. Celui-ci refuse de révéler son identité, mais continue à appeler, de plus en plus souvent. Ils ont de longues conversations jusqu'au jour où ils décident de se rencontrer devant la piscine de l'école... 


avis : "faut-il avoir une raison pour aimer ? " cette phrase fait sens dans mon cœur de fille nullisime en amour. Je pense qu'il n'y a aucune raison pour aimer quelqu'un, on l'aime et puis c'est tout ! (NdB Cey mignon)

Koizora est de loin le plus lent des drama que je connaisse, il se laisse doucement emporter par la rivière sous une douce brise d'été. Toute l'histoire est poétique, on se laisse vite bercer par ce doux amour d'adolescent, même lorsqu'il y a une tornade pour tout dévaster, la pluie arrive et la rivière reprend son calme. (Note de Bee, tu t'es pris pour une poète ou bien ?)

Vous n'y comprenez rien ? Je vous laisse découvrir de par vous même de quoi je parle.



N°2 I give my first love to you 



Résumé: Takuma est un jeune garçon qui a des problèmes de coeur, il est donc obligé de se faire suivre par un cardiologue, qui a lui-même une fille, Mayu. Dès leur plus jeune âge, les deux enfants se lient d'amitié et même d'amour l'un pour l'autre, jusqu'au jour où le cardiologue annonce que le jeune garçon ne vivra pas passé l'âge de 20 ans. Un peu plus tard, Takuma promet à Mayu qu'il se mariera avec elle (à l'âge de 20 ans).
Les années passent et le moment arrive; Takuma fait tout pour honorer sa promesse tandis que Mayu essaye de le protéger à tout prix.

Avis: sérieusement je me demande pourquoi j'ai de nouveau regarder ce drama ! Pas que je ne l'aime pas mais plutôt car il m'a fait sangloter comme un gros bébé, 10 minutes de plus et je me jetais par la fenêtre .
Ce que j'ai beaucoup aimé c'est qu'il parle du premier amour, celui qui fait toujours mal mais qui fait grandir.
De plus ce drama parle d'un sujet assez délicat : celui des dons d'organes. Personnellement je fais partie de ces personnes qui y réfléchissent souvent ( ma grand-mère étant greffée du coeur depuis que je suis née) mais je ne me suis pas encore décidée sur le sujet car au final me dire que je donne mes organes voudrait dire que j'accepte la mort ?  Je pense vraiment que chacun d'entre nous devrait y réfléchir avant qu'il ne soit trop tard.



N°1 . 1Litre of tears / Ichi Rittoru no Namida



 RésuméCe drama est une adaptation du journal intime écrit par Aya Kitô, qui souffrait d'une ataxie spinocérébelleuse. Elle commença a rédigé son journal à la demande de son medecin et l'a maintenu jusqu'à qu'elle ne puisse plus tenir un stylo.


Avis : a vrai dire, j'avais tellement peur de ne plus m'en remettre que je ne l'ai pas regardé cette semaine.  Croyez moi, le litre de larmes on le pleure vraiment ! Du début à la fin, Aya se bat contre la maladie. tout les jours elle ecrit dans un livre ses sentiments pour continuer à se battre contre ce corps qui affaiblit de jour en jour. trés vite elle ne sait plus marcher, parler, manger, ni même ecrire... son courage a fait le tour du monde grâce a une vingtaine de million de copies de son journal intime.

Et si vous voulez pleurer encore plus, je vous conseille de vous procurer l'SP ! Même si j'ai moi même eu du mal à me le procurer .

"Les gens ne devraient pas ruminer le passé. Il suffit de faire de son mieux aujourd'hui et maintenant"




BONUS : algernon ni hanataba wo / des fleurs pour algernon 



Résumé: Shiratori Sakuto est déficient mental, il travaille dans une entreprise de livraison de fleurs qui embauche des jeunes qui ont des difficultés à se (ré)insérer.

Un jour par l'intermédiaire d'une souris de laboratoire qui s'est échappée, il va faire la connaissance de Mochizuki Haruka, une scientifique qui fait de la recherche neurologique dans l'équipe du professeur Hachisuka. Ce dernier vient de mettre au point un traitement qui semble améliorer grandement les performances cognitives et souhaite commencer les essais sur l'homme. Sakuto semble être un cobaye idéal.



Avis : ce drama n'est pas particulièrement triste au point de faire une dépression , mais je l'ai mis quand même en bonus car je me suis vraiment plongée dans celui-ci. J'ai vraiment  ressenti les moindres émotions de sakuto ( yamapi nous offre un jeu d'acteur digne d'un dicaprio dans gilbert grape) la peine, la joie,... pour finir par le haïr puis de nouveau l'aimer. De plus l'histoire est vraiment intéressante de par ces vérités sur l’être humain et sa volonté d'être parfait, mais qu'est ce que la perfection ? Ne s'agit-il pas simplement d’être heureux ? (NdB Je l'ai vu dernièrement aussi et j'ai quand même pleuré à un moment! C'est vraiment très beau et comme le dit Giru, le jeu d'acteur de Sakuto est dingue!)




C'est donc sur ce dernier bonus que l'article se termine. Je ne vous promets pas que que ce sera la dernière fois que cet article est réédité , comme on dit jamais deux sans trois ! Sur ces belles paroles, je vous souhaite à toutes et à tous une bonne saint valentin ♥ 
Allez, j'ai des squats à faire moi et un monsieur belles fesses à mater 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire